Soutenir l'Université des Femmessous forme de don ou de legs

Soutenir l'Université des femmes

« Une chambre et de l’argent à soi » : telles sont les indispensables conditions à réunir pour que les femmes puissent penser, selon Virginia Woolf ! Tout soutien financier est le bienvenu pour l’association, que ce soit sous forme de don ou de legs

Vous désirez soutenir matériellement l’Université des Femmes ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Faites-nous un don !

Petit ou grand, votre don nous permettra d’assurer la réalisation de nos activités

Nos coordonnées bancaires : IBAN BE 68 001 1118659 34  //  CODE BIC GEBABEBB

Devenez  « Amies de l’Université des Femmes »

Une cotisation annuelle de 36 euros vous permet d’avoir accès à nos événements et productions de manière privilégiée. 

En effet, vous bénéficiez de 10% sur le prix de nos activités (colloque, journée d'étude, soirée thématique) et de nos publications (Chronique féministe, Pensées féministes, Agirs féministes, Cahiers de l'UF, Vies de Femmes).

Déposez votre don sur un compte projets de l’Université des Femmes

Certains projets de l’Université des Femmes font l’objet de l’ouverture d’un compte de projet auprès de la Fondation Roi Baudouin. Ce compte centralise les dons effectués en lien avec le projet. Si vous souhaitez nous soutenir par ce biais, rendez-vous sur site le site officiel de la Fondation Roi Baudouin (www.kbs-frb.be). 

Pensez à l’Université des Femmes dans votre testament

Vous souhaitez transmettre un soutien matériel et/ou financier à notre association ? Pensez à l’Université des Femmes au moment d’écrire votre testament ! Faire un legs à une association, c’est tout bénéfice pour vos héritier-e-s avec le legs en duo. Legs en duo : le fisc paie !

Si vous décidez de léguer une partie de vos biens aux personnes de votre choix et la partie restante à une institution agréée (ONG), cette dernière prendra en charge tous les droits de succession. Cette formule allège vos héritiers de toutes charges, elle est également bénéfique aux associations qui œuvrent pour un monde plus juste

Exemple :

  • Legs ordinaire

Christiane qui habite Anvers décide de léguer 25.000 EUR à son cousin, Bruno. Elle ne lègue rien à une organisation. Bruno doit payer 45% de droits de succession (taux en Flandre pour les oncles, tantes, neveux, nièces et toute autre personne), soit 11.250 EUR. Après paiement des droits de succession, il ne reste plus que 13.750 EUR à Bruno.

  • Legs en duo

Christiane souhaite toujours léguer 25.000 EUR, mais cette fois-ci, elle lègue 15.000 EUR à Bruno et 10.000 EUR au Monde selon les femmes. Bruno ne paie pas les droits de succession, ils seront pris en charge par le Monde selon les femmes qui paiera 45% de droits de succession sur les 15.000 EUR et 8.8% sur ses propres 10.000 EUR. Bruno reçoit donc 15.000 EUR net et grâce au geste de Christiane, des jeunes hériteront d'une éducation et des soins de santé de base.

Pour toute information : www.dons-legs.be et www.donorinfo.be